Nouveauté de la rentrée : quel que soit le contrat, les alternants auront tous droit aux mêmes aides au logement !

Depuis janvier 2021, les aides personnalisées au logement se calculent sur la base des revenus en temps réel et ne tiennent plus compte des revenus de l’année N-2, comme cela a longtemps été le cas.
Si certains se sont vus avantagés par ce nouveau mode de calcul, d’autres ont quant à eux pâti de cette réforme. Fort heureusement, la situation tend à évoluer dans le bon sens depuis ce 1er septembre, au bénéfice cette fois de tous les alternants, qu’ils soient en contrat d’apprentissage comme de professionnalisation.
 

Un principe de réduction sur les revenus déclarés, jusqu’alors proposé aux étudiants et apprentis, a été généralisé pour que tous les alternants salariés puissent prétendre aux mêmes droits, sans aucune distinction. Les ressources prises en compte étant plus faibles, l’aide proposée est, de fait, plus élevée.

L’autre avantage dans ces changements est l’aspect rétroactif de la mesure qui permet de pallier la diminution des aides connue par les alternants en contrat de professionnalisation entre le mois de janvier et aujourd’hui. En effet, tous ceux ayant commencé leur contrat en début d’année auront une compensation financière basée sur les ressources qu’ils percevaient avant la mise en place de la réforme.

De bonnes nouvelles qui devraient soulager ceux qui étaient jusqu’à présent pénalisés par cette décision gouvernementale.

Vous n’avez jamais pensé à demander des aides ? Faites une simulation sans plus attendre pour connaître vos droits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *